• Équipe ECOIH
  • Équipe LBPB
  • Équipe SHEN
  • Équipe SYMAC

Vignette illustrant cette actualité

Jessica Rodriguez, une jeune chimiste toulousaine distinguée à Shangaï

Jessica Rodriguez a été pré-selectionnée parmi les candidat.e.s au prix de thèse Reaxys. Elle fait partie des 10 dossiers retenus et présentera ses travaux en fin de semaine à Shangaï. Une première reconnaissance internationale venant couronner trois ans de recherche en chimie biologique. Désormais post-doctorante à Toulouse, au laboratoire Laboratoire hétérochimie fondamentale et appliquée (LHFA), cette brillante scientifique s’attaque désormais à une autre thématique aussi prometteuse : la chimie de l’or.

En savoir plus

Le Laboratoire Hétérochimie Fondamentale et Appliquée

Le Laboratoire Hétérochimie Fondamentale et Appliquée (LHFA, UMR CNRS 5069) est une des composantes de l'Institut de Chimie de Toulouse. Il est composé d'un effectif moyen d'une soixantaine de personnes (dont 23 permanents) et son activité intervient principalement dans trois domaines.

Photo LHFA

 1 - Recherche fondamentale

Au travers de son historique et de ses activités, le LHFA se positionne comme un des laboratoires phares dans la chimie des hétéroéléments au niveau national et international. Son cœur de métier est la synthèse et l’étude de molécules originales, d’espèces hautement réactives. Cet axe transversal représente un dénominateur commun des activités des différentes équipes et donne une bonne cohérence thématique au laboratoire. Pour autant, les thèmes de recherche développés ne se limitent pas à l’étude des espèces hautement réactives dérivés des éléments du bloc p.

Ainsi, l’activité et l’expertise du LHFA se sont fortement enrichies et des projets importants, connexes à la chimie des hétéroéléments, ont été progressivement initiés. On peut en particulier signaler des contributions importantes en chimie de coordination et chimie organométallique, dans le domaine des nanoparticules (à base de métaux et/ou d’hétéroéléments), dans la chimie des polymères. Un intérêt de plus en plus fort pour la catalyse s’est également développé, aussi bien pour la chimie fine que pour la synthèse contrôlée de polymères.

L’intitulé même du Laboratoire, Hétérochimie Fondamentale et Appliquée, reflète parfaitement son positionnement et ses priorités thématiques. La ligne directrice est de combiner une recherche fondamentale de pointe (structures chimiques inusuelles, modes de liaisons originaux, nouvelles transformations chimiques) avec des aspects plus appliqués dans des domaines à fort enjeu (catalyse, matériaux, nanochimie).

Présentation LHFA

2 - Valorisation

Les contrats industriels représentent près des 2/3 des ressources de l’Unité (hors salaires). Le LHFA collabore avec de grands groupes industriels tels Arkema, Ifpen, Sanofi, Solvay, et des PME (Peintures Maestria).

3 - Enseignement

Le LHFA participe activement à la formation à et par la recherche en accueillant des étudiants issus de formations du 1er au 3ème cycle : IUT, BTS, grandes écoles (ENS, Ecole Polytechnique), Masters, Universités. Le Laboratoire est également rattaché à l’Ecole Doctorale des Sciences de la Matière de Toulouse (ED n°482).

Le LHFA est composé de 4 équipes de recherche qui ont centré leurs activités autour de six thèmes principaux (liaisons multiples non usuelles – espèces à déficience électronique – complexes organométalliques – chimie fine – catalyse – matériaux) et de deux services d’accompagnement.

 

Affichages : 86422

UPS

Le CNRS

ICT